Branchement électrique des navires à quai, ce qui change

- il y a 11 mois

Le point sur l'arrêté du 8 décembre 2017 qui prévoit que des systèmes de connexion haute tension soient mis en œuvre pour alimenter les navires de mer nécessitant une alimentation électrique supérieure à 1 MW, en escale dans un port.

De quoi traite cette nouvelle réglementation ?
L’arrêté prévoit que des systèmes de connexion haute tension soient mis en œuvre pour alimenter les navires de mer nécessitant une alimentation électrique supérieure à 1 MW, en escale dans un port.
Cet arrêté s’inscrit dans le cadre de la Directive 2014/94/UE du Parlement européen et du Conseil du 22/10/2014 sur le déploiement d’une infrastructure pour carburants alternatifs (électricité et hydrogène).

Qui est concerné ?
Les ports intérieurs et maritimes qui accueillent des navires de fret ou de passagers du type : cargo, porte-conteneurs, ferry, navire de croisière…

Quelles conséquences pour les autorités portuaires ?
L’application de cet arrêté va nécessiter, pour les gestionnaires des activités portuaires, la mise à disposition des points d’alimentation électriques sur les quais. Cela se traduira par la construction d’installations électriques haute tension avec postes de transformation de puissance suffisante pour alimenter plusieurs navires. La sécurité d’exploitation nécessitera des vérifications réglementaires.

L’offre Apave
- Accompagnement technique à la conception des réseaux haute tension :
  • analyse des besoins,
  • notes de calculs,
  • suivi des travaux, réception,
  • essais fonctionnels,
  • stabilité du réseau dynamique.
- Vérification réglementaire des installations électriques modifiées (Arrêté du 26/12/2011).

Pour nous contacter, rendez-vous sur www.apave.com.
Nous contacter
Partager