Contrôle externe des travaux de rénovation d’une conduite forcée

- il y a 3 mois

Apave a réalisé les contrôles externes des travaux de rénovation de la conduite forcée de la centrale hydroélectrique souterraine de la Coche, en Savoie, pour le compte de l’entreprise Lassarat. Un beau défi relevé !

L’entreprise Lassarat a été mandatée par EDF pour décaper et repeindre l’ensemble de la partie intérieure de la conduite forcée qui alimente la centrale hydroélectrique souterraine de la Coche, en Savoie. «Il s’agit d’un chantier complexe dans un espace confiné et dans un temps contraint par les dates de l’arrêt prévu de la centrale souterraine», précise Hervé Dubus, directeur de la division énergie chez Lassarat. L’entreprise a confié à Apave le contrôle externe des travaux. «Julien Boric, l’inspecteur certifié FROSIO d’Apave, a vérifié que les préparations de surface, les applications de peinture et leur épaisseur étaient bien conformes aux exigences fortes de notre client EDF», ajoute Hervé Dubus. «L’eau qui circule dans la conduite est particulièrement chargée en sédiments et a tendance à user par abrasion certaines parties de façon prématurée, détaille Julien Boric. Un nouveau système anticorrosion et anti-abrasion innovant a été appliqué. Par endroit, le système était composé de six couches différentes de peinture.»

Des pentes de plus de 45°

Les contrôles ont parfois été effectués dans des conditions difficiles. La conduite fait 2,60 m de diamètre et près de 2 km de long, avec des pentes de plus de 45°, ce qui en complique l’accès. «Nous avons développé un système de navette circulant sur deux câbles pour nous déplacer à l’intérieur de la conduite. Pour réaliser certains contrôles, Julien Boric a même dû descendre en rappel assuré par nos équipes de cordistes», souligne Hervé Dubus. «Travailler sur ce projet hors norme a été un challenge passionnant», ajoute Julien Boric. Le défi a ainsi été relevé par Lassarat, et la mise en eau a pu être effectuée dans les temps le 18 octobre dernier. /

 

Peinture sous surveillance

Au titre du contrôle externe des travaux de peinture de la conduite forcée de la Coche, Apave a effectué des contrôles de préparation de surface (degré de soin, rugosité, empoussièrement, pollution par des sels solubles, etc.). Julien Boric a également vérifié l’absence d’altération sur les surfaces, de type manques, festons, sudations d’amine ou autres. «J’ai également réalisé des contrôles non destructifs d’épaisseur de peinture et des essais destructifs visant à vérifier l’adhérence du feuil (revêtement), le tout en tenant à jour le dossier des contrôles externes de l’entreprise.» Lassarat a mené ce projet de manière très performante, «la conformité des travaux était la plupart du temps au rendez-vous et seules quelques actions correctives mineures ont été nécessaires», conclut Julien Boric.

 

Nous contacter
Partager